Donnez-moi mon dimanche!

Placeholder ImageAujourd’hui je fais une ode à tous les travailleurs du dimanche.
Ceux qui se retrouvent  au bureau, dans les couloirs des hôpitaux, aux caisses de supermarché, derrière les volants de trains,camions et aussi au téléphone!
Ok! L’économie a besoin de cette main d’oeuvre!
Mais bon! Finis les Sunday roast ou repas du dimanche en famille, le farniente jusqu’à pas d’heure et la promenade du dimanche.
Certains diraient la grasse matinée, je fais l’impasse.
Vous avez deviné! J’aurais préféré travaillé 9-5h du lundi au vendredi!

Après 8 mois (presque le temps d’une grossesse), toujours cette même souffrance. J’exagère! Il y a pire. Je ne travaille pas dans une mine de coltan ou de mica.
Je ne laboure pas la terre avec une houe!
Je ne transporte pas des fagots de canne à sucre sur mon dos!
Mais quand même, c’est pénible.

Le cauchemar de la semaine 3. Un week-end blanc. Samedi et dimanche 10h-18.30. Je pourrais m’en passer. On pourrait tous s’en passer.
Pourquoi ne pas attendre lundi? Hein?

La cerise sur le gâteau :
Je vais le murmurer, c’est même indicible…je devrais peut-être arborer mes lunettes de soleil…me cacher…
Mais, non je le hurle de préférence :

JE NE SUIS PAS PAYÉE PLUS!!!!!

Du lundi au dimanche, de 7h à 22h pour certains, le même salaire!!!!

Je reviens à ma rhétorique habituelle : il y a quelque temps, dans un passé pas très lointain, je rêvais de pire.

Le passage ou la résidence au Job Center, Pôle Emploi ( ANPE je me reconnais plus en employant ce terme) est plus démoralisant et stressant.

Alors “I won’t complain” de Benjamin Clementine est l’hymne de la semaine 3!

Pas sure de ne pas me plaindre pendant cette longue journée.

I won’t complain I said!

Advertisements

2 thoughts on “Donnez-moi mon dimanche!

  1. Honneur à tout les travailleurs du dimanche et oui le mot d’ordre est travailler plus pour gagner plus …euh si seulement cela pouvait être vrai !!! Effectivement on ne parle plus de vivre mais de survivre et de sacrifier ce bon petit dimanche qui est censé être un jour de repos et de temps a consacrer a sa famille mais à quel prix…Mais malheureusement on a plus le choix on s’adapte tant bien que mal à ce roulement fatiguant et stressant pour essayer de survivre au mieux…

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s